LA FERME
présentation
Formation des chevaux
école d'équitation
pension pour chevaux
vente de chevaux
actualité
galerie d'images
ARTICLES
passion et réflexion
liens
contact
 

PSYCHOLOGIE ÉQUESTRE
Les articles de cette rubrique «Psychologie équestre» réalisée par Alain Devaud, écuyer, sont extraits du magazine télévisée Balzane.

Psycho 8
Problèmes rencontrés en saut

En règle générale, pour qu'un cheval franchisse un obstacle ou fasse un exercice, il faut que ce dernier soit en mesure de le faire et qu'il ait compris clairement ce qu'on veut de lui. En saut, on rencontre parfois des problèmes face à un obstacle "inhabituel", le cheval peut dérober ou refuser.

 

La dérobade ou le refus d'un obstacle peut être l'objet de plusieurs conséquences : Si le cheval a mal au dos, s'il a des problèmes de naviculaires, fourbures ou des problèmes de ferrage, qu'il est ferré trop court, vous devrez faire appel à votre vétérinaire ou à votre maréchal. Les problèmes rencontrés à ce niveau-là sont fréquents et non négligeables.

 

Lors d'une dérobade, il y a plusieurs moyens pour que le n'aboutisse pas dans sa défense. On peut encadrer l'obstacle par des perches ou par des personnes. Une fois que le cheval est encadré, il va plus facilement franchir l'obstacle en question.

Si lors d'un refus, le problème est d'ordre psychologique, on aura soin de comprendre le pourquoi, c'est-à-dire que le cheval refuse peut-être de passer l'obstacle parce que ce dernier est trop imposant, a trop de couleurs, est trop bariolé.

Pour rendre l'obstacle moins effrayant et plus sautant pour le cheval, on prendra par exemple uniquement des perches à la base. Ensuite on habillera progressivement l'obstacle de façon à ce que le cheval progresse dans un ordre crescendo.

 

Durant toutes ces étapes, on aura soin d'être discret avec les aides. Ferme mais discret. C'est-à-dire que si le cheval a le souvenir d'une main dure ou d'un cavalier qui lui tape dans le dos, ça ne facilitera pas le franchissement de l'obstacle.

Lorsque le cheval aura enfin franchi l'obstacle dont il avait peur ou qu'il ne voulait pas sauter, on aura soin de récompenser. Vous devez faire autant d'abus de récompense que de punition car il est clair que le cheval réagit uniquement positif - négatif, donc il doit comprendre que quand il a bien fait, on le récompense.

 

On trouve souvent dans l'enchaînement de plusieurs obstacles des conversions à faire à droite ou à gauche. Le cheval doit s'incurver latéralement sur toute la longueur, former une banane, un arc avec son dos de façon à suivre une courbe parfaite et à arriver au milieu de l'obstacle. Un cheval qui, en terme équestre, tombe sur l'épaule, arrive de travers sur l'obstacle, a beaucoup plus de chance de refuser cet obstacle.

C'est à vous cavalier d'entraîner sur le plat, en dressage, cet assouplissement latéral du cheval, soit sur des courbes, des voltes, des huit de chiffre, des serpentines ou mÊme lors d'épaule en dedans.

Gymnastiquez toujours d'abord votre cheval latéralement et longitudinalement sur le plat, c'est-à-dire en dressage, et ensuite avec des perches par terre, avec des lignes de gymnastique et ensuite en enchaînant des obstacles.

 

Lorsque vous abordez un nouvel obstacle, une rivière, un talus, que cet obstacle fait peur au cheval, on doit d'abord le lui montrer. C'est-à-dire que le cheval doit se familiariser avec l'obstacle. Pour cela il y a divers moyens :

Soit du saut en liberté, soit du saut à la main. Enlevez les rênes, prenez une longe, passez avant le cheval et ensuite ce dernier suit.

Faire sauter le cheval à la longe, sans le cavalier d'abord, ensuite avec le cavalier, jusqu'à ce que le cheval soit complètement familiarisé avec l'obstacle, qu'il comprenne que ce n'est pas un danger pour lui.

Efforcez-vous face à un problème à l'obstacle de toujours agir graduellement, c'est-à-dire de comprendre d'abord pourquoi le cheval ne veut pas sauter l'obstacle et d'agir avec le plus de douceur possible vers des aides plus fermes, pas l'inverse.

 

De façon à familiariser votre cheval encore plus avec l'obstacle il y a divers procédés. Les lignes de gymnastiques, c'est-à-dire le franchissement d'in out, de droits et d'oxers, sont un bon moyen d'y parvenir. Le cheval apprendra à lever les pieds et à respecter l'obstacle.

Nous exposons ici divers problèmes rencontrés à l'obstacle, avec diverses solutions pour les résoudre. A vous de gérer au mieux les problèmes de vos chevaux. Mais évitez la force et la brutalité.

Agissez toujours graduellement, du plus simple au plus compliqué, avec fermeté mais calme. C'est primordial pour l'évolution de vos chevaux.
 
Introduction
Psycho 1
Trucs et astuces
Psycho 2
Les instincts
Psycho 3
Les signes muets
Psycho 4
Les aides
Psycho 5
L'association des aides
Psycho 6
Q & R
Psycho 7
La promenade
Psycho 8
Saut d'obstacles
Psycho 9
Le dressage (en préparation)

Extrait vidéo
Quicktime Movie 3.3 mo