LA FERME
présentation
Formation des chevaux
école d'équitation
pension pour chevaux
vente de chevaux
actualité
galerie d'images
ARTICLES
passion et réflexion
liens
contact
 

PSYCHOLOGIE ÉQUESTRE
Les articles de cette rubrique «Psychologie équestre» réalisée par Alain Devaud, écuyer, sont extraits du magazine télévisée Balzane.

Psycho 4
LES AIDES
Comment s'expriment les chevaux

Dresser un cheval, c'est lui inculquer une discipline. Pour qu'un cheval exécute correctement un ordre, il faut que ce dernier l'aie clairement compris. La communication cavalier à cheval repose donc sur un langage, le langage des aides.

 

Les aides c'est ce dont dispose le cavalier pour communiquer avec son cheval. Il y a des aides dites naturelles, telles que la voix, l'assiette, la main et la jambe. Et des aides dites artificielles telles que l'éperon, la cravache ou la chambrière, etc.

 

Il est important de faire comprendre au cheval la notion du bien et du mal, ce qu'on attend de lui et ce qu'on ne veut pas qu'il fasse. Dès l'exécution d'un exercice, le cheval doit avoir tout de suite soit une récompense à la bonne obéissance, soit une punition à la mauvaise obéissance.

 

La récompense comme la punition comprend toute une gamme de densité. Au début du dressage, la récompense doit Être exagérée telle que retour à l'écurie, friandise, caresse. Plus tard sur un cheval dressé, la session d'un exercice, la diminution du soutien des aides du cavalier seront la marque d'une récompense et le cheval le prendra ainsi.

Quand à la punition elle doit être nette, mais sans brutalité. Elle peut aller d'une punition morale : l'insistance d'un exercice mal exécuté ; jusqu'à une punition physique : la fermeté des aides du cavalier

 

Durant toute l'éducation de votre cheval, gardez à l'esprit que si ce dernier n'exécute pas un exercice demandé c'est souvent dû à une incompréhension ou à une mésentente du couple cavalier àcheval. Physiquement il se peut que le cheval ne soit pas en mesure de "donner" à l'homme ce qu'il lui demande. D'où une possible défense du cheval. 

A nous, cavaliers, de parler clairement à nos chevaux et de ne pas dépasser les capacités physiques de nos chevaux.

Le général Favrot De Kerbrech disait : «Dresser un cheval c'est demander souvent, se contenter de peu, récompenser beaucoup.»
 
Introduction
Psycho 1
Trucs et astuces
Psycho 2
Les instincts
Psycho 3
Les signes muets
Psycho 4
Les aides
Psycho 5
L'association des aides
Psycho 6
Q & R
Psycho 7
La promenade
Psycho 8
Saut d'obstacles
Psycho 9
Le dressage (en préparation)